La Flûte enchantée

La Flûte enchantée, opéra en 2 actes de W. A. Mozart, a été créée le 30 septembre 1791, suite à une commande d’Emanuel Schikaneder qui en a signé le livret. Après Carmen, il fallait un autre chef-d’œuvre pour continuer l’aventure de l’opéra coopératif dans le Val de Loire.

La Flûte enchantée, c’est de la magie, du rêve, des prouesses vocales, des farces, des émotions… C’est la dernière œuvre lyrique de Mozart. Mais c’est surtout un chef-d’œuvre, passionnant pour les passionnés, captivant pour les néophytes.

Les ingrédients de la tragédie sont là. Ce sera l’amour à mort !

Crédit photos : Christophe Esnault, Bertrand Deshayes

La Flûte enchantée, un opéra mystérieux, envoûtant, fascinant… Allégorie ésotérique et initiatique pour certains, farce burlesque pour d’autres, cette œuvre parle de toute façon à chacun.

Conte féerique apprécié pour l’univers qu’il met en scène (amour, magie, pouvoir, lutte du bien contre le mal), La Flûte enchantée est aussi pour certains le reflet non dissimulé de la vie du compositeur au travers des épreuves initiatiques vécues par ses personnages, et pour d’autres une apologie de la franc-maçonnerie…

Libre à chacun d’y lire ce qui lui fait plaisir, car avant tout, il s’agit d’un spectacle pour toutes et tous.

Dans La Flûte enchantée, on rit, on sursaute, on pleure (ah !… Pamina…), on s’étonne, on s’émerveille… Le génie mozartien poussé à son paroxysme, seul vecteur possible du rire et des larmes. Car il faut son génie pour faire rire, sa malice pour faire frissonner.

Il y parvient dès l’ouverture, véritable chef-d’œuvre à elle seule, l’essence même de l’opéra. Mozart y résume musicalement toute l’action de l’œuvre. C’est peut-être pour cela que cet extrait est si souvent joué seul en concert.

Mozart a accepté la commande d’une pièce chantée destinée à être jouée dans un théâtre populaire (Theater auf der Wieden) d’un quartier de Vienne, dans une langue compréhensible par tous (l’allemand), qui s’adresse à toutes les classes sociales et qui mêle magie et effets spéciaux.

Le concept « Fabrique Opéra », c’est amener l’opéra dans une salle populaire, en faisant en sorte que tout le public, qu’il soit mélomane ou profane, puisse comprendre l’intrigue (les textes parlés sont en français…), et enfin vivre ce que toute la production de La Fabrique Opéra Val de Loire a vécu en mars 2015 avec Carmen : la magie du spectacle.

Le choix de La Flûte enchantée s’est imposé à nous. Espérons que les 12 000 amoureux de Carmen, l’année passée, nous retrouveront avec plaisir autour de notre opéra coopératif.

Clément Joubert – Directeur artistique

La distribution

La Fabrique Opéra Val de Loire a choisi de mettre en scène un plateau prestigieux choisissant aussi bien des artistes reconnus sur les scènes nationales et internationales que de jeunes talents.

La production de La Flûte enchantée en avril 2016 – La Fabrique Opéra Val de Loire

L'oeuvre

Oeuvre La Flûte enchantée
Compositeur Wolfgang Amadeus Mozart
Librettiste Emanuel Schikaneder

Les dates

Dates de représentations 29, 30 avril et 1er mai 2016
Lieu de représentations Zénith – Orléans

L'encadrement artistique

Direction artistique et direction de l’orchestre Clément Joubert
Direction du Chœur Opéra de La Musique de Léonie Corinne Barrère
Direction de La Maîtrise de Léonard (chœur des enfants) Jérôme Damien
Accompagnateur, répétiteur, chef de chant Marie-Noëlle Maerten
Mise en scène Jean-Claude Cotillard
Assistant metteur en scène Quentin Delépine
Scénographie Ludovic Meunier
Mise en lumières Dan Felice

La Distribution

Rôles solistes Matthieu Justine (Tamino)
Estelle Micheau (Pamina)
Fabrice Alibert (Papageno)
Marlène Assayag (Reine de la Nuit)
Nicolas Certenais (Sarastro)
Marie Brétel (Première Dame)
Siân Cameron (Deuxième Dame)
Lucile Komitès (Troisième Dame)
Olivier Trommenschlager (Monostatos)
Sonia Menen (Papagena)
Benoît Gadel (Orateur)
Matthieu Heim (Premier Prêtre)
Stanny Leroy (Deuxième Prêtre)
Quentin Delépine (Troisième Prêtre)
Lucie Le Thuaut, Roxane Charabot, Marie-Élisabeth Rozelle (les trois enfants)

Les établissements partenaires

Scénographie : lycée Charles Péguy, d’Orléans (proviseure : Michèle Martin, professeurs : Marin Force, Ingrid Marzac, Sébastien Pothelet).

Décors : lycée Henri Gaudier-Brzeska, de Saint-Jean-de-Braye (proviseure : Isabelle Ferry-Vannière, professeurs et encadrants : Julie Bodji, Olivier Gauthier, Christian Mauchien, Matthieu Rolland, Benjamin Royannez, Philippe Saint-Marc, Thierry Vasseur).

Costumes : lycée Paul Gauguin, d’Orléans (proviseure : Clara Della Longa, professeurs et encadrants : Frédérique Debray, Joëlle Favre, Christiane Gaultier, Amandine Karapet Jude, Virginie Lacour, Nicolas Magdeleine, Priscilla Mommessin, Séverine Sarrasin Condette, Mona Trabelsi, Marie-Anne Treillard, Céline Verrier).

Distribution des programmes : lycée Paul Gauguin, d’Orléans (proviseur : Clara Della Longa, professeurs et encadrants : Christine Charpentier, Colette Marteau, Marie-Pierre Morel, Christelle Ratero, Hava Sezer).

Coiffures et maquillages : CFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Loiret, d’Orléans (directrice : Séverine Le Normand, formateurs et encadrants : Jean-Philippe Boin, Pascal Donnadieu, Hélène Dzuira, Christian Fatta, Marie-Josèphe Gutin, Stéphanie Houth, Yves Houth, Isabelle Merlaud, Dominique Meunier, Gérard Morin, Rodolphe Ouf, Bruno Pénichon, Joèle Pénichon, Christelle Roche, Marie-José Vitry).

Communication : CFSA de l’AFTEC, d’Orléans (directeur : Philippe Meyjonnade, formateurs et encadrants : Florence Camut, Stéphane Cherrier, Pascaline Fagnet, Jonathan Ferrand, David Hume, Alain Perseille, Émilie Richard).

Accueil et information du public : CFA de l’Agglomération orléanaise (directeur : Frédéric Briday, formateurs et encadrants : Corinne Alliel, Nadia El Ouaroudi, Marie-Line Gallegos, Julie Plane) et lycée Marguerite Audoux, de Gien (proviseur : Joël Lamoureux, professeurs et encadrants : Hervé Bailloux, Natalie Caubet, Patrice Hoyon, Hamid Khoutoul, Géraldine Sembeille).

Organisation et promotion de la répétition générale : lycée Voltaire, d’Orléans (proviseur : Guy-Roger Meitinger, formateurs et encadrants : Dominique Aubrun, Sophie Cauliez, Fadila Demik, Delphine Urban, Caroline Vard).

Statistiques : université d’Orléans, faculté de Droit, Économie et Gestion, master Économétrie et Statistique appliquée (directeur du master ESA : Gilbert Colletaz, professeurs : Denisa Banulescu, Christophe Hurlin, Sébastien Ringuedé).

Les partenaires et mécènes

Téléchargez le dossier pédagogique réalisé par les CPEM du Loiret et envoyé à toutes les écoles du département. Si vous souhaitez les extraits utilisés, n’hésitez pas à contacter Virginie Pinsard et Evelyne Lieu.