Carmen

Opéra comique, mais à la fin tragique, Carmen a été composé par Georges Bizet sur un livret d’Henri Meilhac et Ludovic Halévy, d’après la nouvelle éponyme de Prosper Mérimée.

La légende d’une femme. Celle dont tous les hommes tombent amoureux. Sensuelle, provocante, mystérieuse. Amoureuse de l’instant où l’homme tombe amoureux d’elle, elle est inévitable là où elle se trouve. Il y a aussi la chaleur, l’odeur de la sueur, l’odeur du sang sous un soleil de plomb. On ajoutera les cigarières, fumeuses et imbibées de l’odeur du tabac. Les militaires voués aux combats, donc à la mort. S’ajoutent à cela les contrebandiers, la clandestinité, le danger.

Les ingrédients de la tragédie sont là. Ce sera l’amour à mort !

Crédit photos : Christophe Esnault

 
« Essayez, lors d’un dîner ou à l’occasion d’un verre en terrasse avec des amis, de prononcer le nom de Carmen. Il n’est pas rare, à ce moment précis, de voir un ou plusieurs convives redresser le dos, revêtir une tête plus radieuse qu’à l’accoutumée, se parer de leur plus beau sourire et entamer en chœur que « l’amour est enfant de bohême et qu’il n’a jamais, jamais connu de lois » ! Le plus étonnant peut-être est que ces chanteurs d’un soir ne seront pas forcément les plus mélomanes de la tablée. Cette musique classique est totalement entrée dans les foyers et dans les esprits par le biais de ces « tubes » musicaux qui permettent à chacun de s’approprier l’oeuvre intégrale. Carmen n’est pas seulement l’opéra français le plus joué au monde, c’est l’opéra – tout court – le plus joué au monde. Car il est actuel, universel, accessible, dramatique, émouvant. Bouleversant aussi. Tout y est fougue et passion… 140 ans après sa création, le 3 mars 1875 au palais Garnier, nous aurons le privilège de présenter au public une version originale, avec les récits parlés, qui permettra au public de se plonger immédiatement au cœur de l’intrigue. Carmen doit sa popularité bien évidemment au génie mélodique et à la musique de Bizet, mais aussi à l’empathie que provoquent les personnages, à ce drame où l’amour impossible et contrarié mène à la mort. C’est avec ce chef-d’œuvre que je souhaite amener un nouveau public vers l’opéra en 2015. Car il parle à tous. Il est déjà un peu en nous tous. »
Clément Joubert – Directeur artistique

La distribution

La Fabrique Opéra Val de Loire a choisi de mettre en scène un plateau prestigieux choisissant aussi bien des artistes reconnus sur les scènes nationales et internationales que de jeunes talents.

La production de Carmen en mars 2015 – La Fabrique Opéra Val de Loire

L'oeuvre

Oeuvre Carmen
Compositeur Georges Bizet
Librettiste Henri Meilhac et Ludovic Halévy

Les dates

Dates de représentations 20, 21, 22 mars 2015
Lieu de représentations Zénith – Orléans

L'encadrement artistique

Direction artistique et direction de l’orchestre Clément Joubert
Direction du Chœur Opéra de La Musique de Léonie Corinne Barrère
Direction de La Maîtrise de Léonard (chœur des enfants) Marie-Noëlle Maerten
Accompagnateur, répétiteur, chef de chant Jérôme Damien
Mise en scène Jean-Claude Cotillard
Assistant metteur en scène Quentin Delépine
Scénographie Ludovic Meunier
Mise en lumières Franck Titecat

La Distribution

Rôles solistes Magali Paliès (Carmen)
Stefano Ferrari (Don José)
Estelle Micheau (Micaëla)
David Ortega (Escamillo)
Charlotte Labaki (Mercédès)
Monique Borrelli (Frasquita)
Julien Clément (Morales)
Benoît Gadel (Zuniga)
Jean-Vital Petit (Le Remendado)
Virgile Frannais (Le Dancaïre)
Quentin Delépine (Le Guide)
François Cogneau (Le Tavernier)

Les établissements partenaires

Scénographie : lycée Charles Péguy, d’Orléans (proviseure : Michèle Martin, professeurs : Marin Force, Ingrid Marzac, Sébastien Pothelet).

Décors : lycée Henri Gaudier-Brzeska, de Saint-Jean-de-Braye (proviseure : Isabelle Ferry-Vannière, professeurs et encadrants : Benjamin Royannez, Thierry Vasseur, Roger David, Christian Mauchien, Matthieu Rolland, Yannick Tardif).

Costumes : lycée Paul Gauguin, d’Orléans (proviseur : François Marie, professeurs et encadrants : Clara Della Longa, Joëlle Favre, Frédérique Debray, Christiane Gaultier, Frédérique Jouault, Amandine Karapet, Priscilla Mommessin, Dominique Richart-Vial, Séverine Sarrasin Condette, Marie-Anne Treillard, Céline Verrier).

Coiffures et maquillages : CFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Loiret, d’Orléans (directeur : Dominique Meunier, formateurs et encadrants : Ludivine Berger, Lydie Bernardeau, Jean-Philippe Boin, Pascal Donnadieu, Emmanuelle Engrand, Christian Fatta, Marie-Josèphe Gutin, Clotilde Krupa, Séverine Le Normand, Isabelle Merlaud, Stéphanie Moreau, Noël Ramirez, Christelle Roche, Marie-José Vitry).

Communication : CFSA de l’AFTEC, d’Orléans (directeur : Philippe Meyjonnade, formateurs et encadrants : Émilie Boubault, Stéphane Cherrier, Amélie Mariot).

Accueil et information du public : CFA de l’Agglomération orléanaise (directeur : Frédéric Briday, formateurs et encadrants : Corinne Alliel, Nadia El Ouaroudi, Marie-Line Gallegos).

Organisation et promotion de la répétition générale : lycée Voltaire, d’Orléans (proviseur : Guy-Roger Meitinger, formateurs et encadrants : Dominique Aubrun, Sophie Cauliez, Fadila Demik, Caroline Vard).

Relations avec les partenaires privés : école supérieure de commerce et de management, d’Orléans (professeurs et encadrants : Angélique Guilbert, Christian Giri, Céline Querel, Valérie Richard).

Les partenaires et mécènes

Téléchargez le dossier pédagogique réalisé par les CPEM du Loiret et envoyé à toutes les écoles du département. Si vous souhaitez les extraits utilisés, n’hésitez pas à contacter Virginie Pinsard et Evelyne Lieu.