Aïda

Aïda, opéra en quatre actes de Giuseppe Verdi, a été créé le 24 décembre 1871 à l’Opéra khédival du Caire. Après Carmen et La Flûte enchantée , il fallait un autre chef-d’œuvre pour continuer l’aventure de l’opéra coopératif dans le Val de Loire.

Aïda est un drame dans lequel nous pouvons trouver de multiples résonances au monde d’aujourd’hui. L’exil, la trahison, la recherche de racines, l’acceptation de l’autre, mais aussi et surtout l’amour et la passion !

Crédit photos : Nicolas Ruellé

 

Aïda n’est pas seulement cet opéra pharaonique que l’on présente souvent. Ce n’est pas seulement l’œuvre grandiose de ce génie de la musique qu’est Giuseppe Verdi, écrite avec le concours du spécialiste égyptien de l’époque, Auguste Mariette. Ce ne sont pas seulement les éléphants et les dromadaires que nous voyons quelques fois passer sur scène dans quelques productions extraordinaires.

Aïda est avant tout un drame sentimental, d’une réfugiée éthiopienne en Égypte qui doit affronter le choix qui lui sera fatal : l’Amour ou la famille, ses racines…

Bien que la musique de Verdi soit d’une immense force, portée par un grand orchestre de plus de soixante musiciens (à l’image de la grandeur pharaonique de l’Égypte ancienne, la « Marche des trompettes » d’Aïda en étant le symbole absolu), elle n’en reste pas moins un petit joyau de finesse, vectrice d’émotions, porteuse des doutes et des faiblesses des personnages, à l’image du drame sentimental vécu par les trois rôles principaux : tortueux, mais dont la finalité est limpide…

Après Carmen et La Flûte enchantée, c’est encore un autre style musical qui attend les élèves et professeurs des établissements scolaires partenaires, les solistes, le Chœur Opéra de La Musique de Léonie et l’Orchestre de Léonie (orchestre qui a à cœur de se plonger dans tous les univers musicaux possibles). La Fabrique Opéra, c’est faire découvrir et aimer la musique, les musiques… toutes les musiques. Toutes les cultures ! C’est de cela que rêvait aussi Aïda…

Clément Joubert – Directeur artistique

La distribution

La Fabrique Opéra Val de Loire a choisi de mettre en scène un plateau prestigieux choisissant aussi bien des artistes reconnus sur les scènes nationales et internationales que de jeunes talents.

La production d’Aïda en mars 2017 – La Fabrique Opéra Val de Loire

L'oeuvre

Oeuvre Aïda
Compositeur Giuseppe Verdi
Librettiste Antonio Ghislanzoni, d’après Auguste Mariette

Les dates

Dates de représentations 17, 18, 19 mars 2017
Lieu de représentations Zénith – Orléans

L'encadrement artistique

Direction artistique et direction de l’orchestre Clément Joubert
Direction du Chœur Opéra de La Musique de Léonie Corinne Barrère
Accompagnateur, répétiteur, chef de chant Jérôme Damien
Mise en scène Wahid Lamamra
Assistant metteur en scène Quentin Delépine
Scénographie Ludovic Meunier
Mise en lumières Dan Felice
Chorégraphie Émilie Plotton
Création vidéo Mike Guermyet

La Distribution

Rôles solistes Marilyn Clément (Aïda)
Georges Wanis (Radamès)
Marie Gautrot (Amneris)
Kristian Paul (Amonasro)
Jean-Loup Pagésy (le Roi)
Benoît Gadel (Ramphis)
Clara Schmidt (la Grande Prêtresse)
Olivier Trommenschlager (le Messager)
Les différents ensembles Orchestre de Léonie
Chœur Opéra de La Musique de Léonie
Fanfare de scène composée d’élèves et de professeurs de musique du département
Académie de danse Émilie Plotton
Garde royale composée d’élèves de l’option théâtre du lycée Voltaire

Les établissements partenaires

Scénographie : lycée Charles Péguy, d’Orléans (proviseure : Michèle Martin, professeurs : Marin Force, Ingrid Marzac, Sébastien Pothelet).

Décors en bois : lycée Henri Gaudier-Brzeska, de Saint-Jean-de-Braye (proviseure : Isabelle Ferry-Vannière, professeurs et encadrants : Christian Mauchien, Matthieu Rolland, Philippe Saint-Marc, Thierry Vasseur).

Décors métalliques : lycée Jean Lurçat, de Fleury-les-Aubrais (proviseur : Didier Vargues, professeurs et encadrants : Françoise Petitjean, Norbert Teutsch).

Costumes (solistes et choristes) : lycée Paul Gauguin, d’Orléans (proviseur : Christian Privat, professeurs et encadrants : Joëlle Favre, Christiane Gaultier, Amandine Karapet Jude, Nicolas Magdeleine, Priscilla Mommessin, Séverine Sarrazin Condette, Léa Thuau, Marie-Anne Treillard, Céline Verrier).

Costumes (danseuses et fanfare) : lycée Saint Paul Bourdon Blanc, d’Orléans (directeur : Sébastien Gomez, professeurs et encadrants : Annie Fauxpoint, Martine Jean, Lydie Le Sivillon, Isabelle Lefebvre, Virginie Lejeune, Daniel Prat, Maria Ribeiro).

Distribution des programmes : lycée Paul Gauguin, d’Orléans (proviseur : Christian Privat, professeurs et encadrants : Christine Charpentier, Marie-Pierre Morel Julien).

Restauration : Institut médico-éducatif André Neulat, de Montargis (directeur : Gaël Bray, professeurs et encadrants : Corinne Bourillon, Salomé Harrouet, Laurence Henriet, Sabine Jarrige, Frédérique Lecomte, Guénola Leroy, Jean-François Nodot, Émilie Servat, Stéphanie Vannier).

Coiffures et maquillages : CFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Loiret, d’Orléans (directrice : Séverine Le Normand, formateurs et encadrants : Jamel Benharrats, Ludivine Berger, Jean-Philippe Boin, Laura Bouchelaghem, Pascal Donnadieu, Marc Dupont, Clara Durant, Christian Fatta, Laurence Gudin, Clotilde Krupa, Nathalie Le Gall, Patricia Massacret, Isabelle Merlaud, Amélie Ordronneau, Béatrice Pellegeay, Céline Petitgas, Christelle Roche).

Aménagement végétal de l’espace scénique : école d’horticulture La Mouillère, d’Orléans (directeur : Jean-Philippe Audrain, professeurs et encadrants : Alain Bietrix, Marie-Hélène Cassier, Samuel Chevalier, Florine Delbarre, Audrey Gatineau, Baptiste Goumand, Laurent Lapointe, Christophe Leddet, Luc Martin, Pascal Raignault, Claire Renard, Nathalie Ridoux, Florence Sallé-Tourne, Mélanie Segura, Clément Vrain).

Communication : CFSA de l’AFTEC, d’Orléans et de Tours (directeur : Philippe Meyjonnade, formateurs et encadrants : Jonathan Ferrand, Émilie Richard, Cédric Lospied, Laurence Brosse Barbery, Sabine Deswelle).

Accueil et information du public : CFA Orléans métropole (directeur : Frédéric Briday, formateurs et encadrants : Nadia El Ouaroudi, Marie-Line Gallegos, Julie Plane).

Organisation et promotion de la répétition générale : lycée Voltaire, d’Orléans (proviseur : Fabien Lascaux, professeurs : Dominique Aubrun, Caroline Vard).

Statistiques : université d’Orléans, faculté de Droit, Économie et Gestion, master Économétrie et Statistique appliquée (directeur du master ESA : Gilbert Colletaz, encadrants : Sébastien Ringuedé, Solange Siegwald).

Informatique : IUT d’Orléans, département Informatique (directeur de l’IUT : Yann Chamaillard, professeurs : Guillaume Cleuziou, Laure Kahlem, Éric Paya, Gérard Rozsavolgyi).

Badges d’accès Zénith : Centre pénitentiaire, d’Orléans-Saran (directrice : Sandrine Arduca, professeur : Pascal Rémond).

Les partenaires et mécènes

Téléchargez le dossier pédagogique réalisé par les CPEM du Loiret et envoyé à toutes les écoles du département. Si vous souhaitez les extraits utilisés, n’hésitez pas à contacter Virginie Pinsard et Evelyne Lieu.