FAUST

Œuvre de Charles Gounod, Faust est l’un des opéras français le plus connu au monde. Il a été créé en 1859, d’après la pièce éponyme de Johann Wolfgang von Goethe, sur un livret de Jules Barbier et Michel Carré. Quatre ans après Carmen, La Fabrique Opéra Val de Loire choisit de nouveau la langue française pour sa nouvelle production.

Cet opéra met en scène Faust, un vieux docteur qui passe un pacte avec le diable incarné par Méphistophélès : il abandonne son âme en échange d’une nouvelle jeunesse afin de séduire la pieuse Marguerite. Pour sa cinquième édition, La Fabrique Opéra Val de Loire revisite ce drame romantique dans une mise en scène contemporaine de Gaël Lépingle.

Faust est l’une des œuvres les plus connues du répertoire, sans l’être réellement. En effet, on connaît tous Bianca Castafiore, dans Tintin, qui chante « Ah ! je ris de me voir si belle en ce miroir ».
Mais rares sont les gens qui ont déjà écouté, ou même entendu, cet air… Et pourtant, quelle musique, quelle magie !

La musique de Gounod est à la fois douce, sirupeuse (des fois trop ? Sûrement pas !), violente, puissante… à l’image des personnages, très clairement définis et, par certains traits, opposés.

Méphistophélès (ou encore… Asmodée, Astaroth, Belphégor, Belzébuth/Belzébul, Bélial, l’ange des ténèbres, l’esprit du mal, l’esprit malin, le démon, le génie du mal, le Malin, le Maudit, le Mauvais, le prince des démons, le prince des ténèbres, le roi des enfers, le Séducteur, le Tentateur, Léviathan, Lucifer, Satan…) arrive en sauveur auprès de Faust qui ne souhaite pas vieillir…
Quel thème universel, actuel, provocateur ! On peut aisément voir dans cette œuvre une représentation de notre actuelle société : celle du paraître, de la chirurgie esthétique, des adulescents…

Un nouveau pari pour La Fabrique Opéra Val de Loire : redonner à cette œuvre du XIXe siècle une nouvelle jeunesse…

Clément Joubert – Directeur artistique

LA DISTRIBUTION

La Fabrique Opéra Val de Loire a choisi de mettre en scène un plateau prestigieux choisissant aussi bien des artistes reconnus sur les scènes nationales et internationales que de jeunes talents.

La production de Faust en mars 2019 – La Fabrique Opéra Val de Loire

Œuvre Faust
Compositeur Charles Gounod
Librettistes Jules Barbier et Michel Carré

Dates de représentations 22, 23, 24 mars 2019
Lieu Zénith – Orléans

Direction artistique et direction d’orchestre Clément Joubert
Direction du Chœur Opéra de La Musique de Léonie Corinne Barrère
Accompagnateur, répétiteur, chef de chant
Jérôme Damien
Mise en scène Gaël Lépingle
Assistant metteur en scène Quentin Delépine
Scénographie Ludovic Meunier
Chorégraphie Alizée Cano
Mise en lumières Dan Felice

Rôles solistes Carlos Natale (Faust)

Marlène Assayag (Marguerite)

Matthieu Lécroart (Méphistophélès)

Fabrice Alibert (Valentin)

Cristelle Gouffé (Siebel)

Aurore Bureau (Dame Marthe)


Les différents ensembles Orchestre de Léonie

Chœur Opéra de La Musique de Léonie

Fanfare de scène composée d’élèves du conservatoire à rayonnement départemental d’Orléans

Mouv’Dance

Élèves de l’option théâtre du lycée Voltaire

LES ÉTABLISSEMENTS PARTENAIRES

Scénographie : lycée Charles Péguy, d’Orléans (proviseure : Michèle Martin, professeurs : Marin Force, Ingrid Marzac, Sébastien Pothelet).

Décors en bois :

  • lycée Henri Gaudier-Brzeska, de Saint-Jean-de-Braye (proviseur : Joël Lamoureux, professeurs et encadrants : Aurélien Besnard, Damien Peley, Matthieu Rolland, Philippe Saint-Marc, Yanick Tardif, Thierry Vasseur).
  • BTP CFA du Loiret, d’Orléans (directrice : Patricia Lacour, professeurs et encadrants : David Cadiot, Alexie da Silva, Bertrand Guilment, Thomas Morard, Florence Moussion).

Décors métalliques, maquillage : lycée Jean Lurçat, de Fleury-les-Aubrais (proviseur : Jean-Pierre Dorval, professeurs et encadrants : Élodie Bernard, Grégory Delvas, Françoise Petitjean, Camille Vilain, Karim Zaroili).

Coiffures et maquillages : CFA de la Chambre de métiers et de l’artisanat du Loiret, d’Orléans (directeur : Jérôme Kohn, formateurs et encadrants : Laura Bouchelaghem, Clara Durant, Laurence Gudin, Clotilde Krupa, Patricia Massacret, Isabelle Merlaud, Christelle Roche).

Costumes :

  • lycée Jacques Cœur, de Bourges (proviseure : Anne-Marie Moreau, professeurs et encadrants : Jocelyne Dégémard, Isabelle Massina, Fabienne Métier-Villaudy, Kasper Parot, Muriel Parpillon, Florence Rico).
  • lycée Saint Paul Bourdon Blanc, d’Orléans (proviseur : Sébastien Gomez, professeurs et encadrants : Annie Fauxpoint, Lydie Le Sivillon, Maria Ribeiro, Emmanuelle Rodriguez).
  • lycée François Clouet, de Tours (proviseure : Françoise de Vos, professeurs et encadrants : Laurenn Gicqueau Surriray, Christine Verdier, Virginie Zara).
  • lycée Paul Gauguin, d’Orléans (proviseur : Christian Privat, professeurs et encadrants : Isabel de Sa Caldas, Joëlle Favre, Carole Hofbauer, Nathalie Huon, Priscilla Mommessin, Séverine Sarrazin-Condette, Marie-Anne Treillard, Céline Verrier).

Distribution des programmes : lycée Paul Gauguin, d’Orléans (proviseur : Christian Privat, professeurs et encadrants : Fanny Bouard, Christine Charpentier, Colette Marteau, Marie-Pierre Morel Julien, Christelle Ratero).

Accueil et information du public : CFA Orléans métropole (directeur : Frédéric Briday, formateurs et encadrants : Sylvie Breton, Brigitte Cornillie, Nadia El Ouaroudi, Marie-Line Gallegos, Julie Plane).

Communication : CFSA de l’AFTEC, d’Orléans (directeur : Philippe Meyjonnade, professeurs : Stéphane Cherrier, Émilie Langlois, Alain Perseille).

Restauration :

Informatique : IUT d’Orléans, département Informatique (directeur de l’IUT : Yann Chamaillard, professeurs : Loïc Burnel, Guillaume Cleuziou, Laure Kahlem, Sébastien Limet, Gérard Rozsavolgyi).

Et en partenariat avec le Centre pénitentiaire, d’Orléans-Saran (directrice : Danièle Boillée, professeur : Pascal Rémond).

LES PARTENAIRES ET MÉCÈNES