Explications sur nos tarifs

En Europe, l’opéra est subventionné à près de 80 %. Le prix moyen d’une place d’opéra avoisine les 74 €. La Fabrique Opéra souhaite notamment permettre à de nouveaux publics d’accéder à l’art lyrique. Notre tarif moyen est plus de deux fois inférieur aux productions dites traditionnelles. Par ailleurs, notre modèle de financement repose d’abord sur la billetterie, afin de garantir une viabilité économique et pérenniser ce concept sur le territoire de la région Centre Val de Loire. Comment procédons-nous ?

Le tarif d’un spectacle culturel n’est parfois pas représentatif des coûts réels

Que veut dire subventionné à près de 80 % ? Cela signifie que lorsque le prix public d’une place est de 74 €, cela ne représente qu’une petite partie du coût réel. Si le spectacle est financé à 80 %, le coût total de la place est en fait de 370 €. Le reliquat de 296 € est assuré par les pouvoirs publics, via les impôts, les mécènes et autres partenaires.

Le modèle de La Fabrique Opéra Val de Loire repose à plus de 50 % sur la billetterie. Le coût total d’une place est ainsi 3,5 fois moins élevé que celui d’un spectacle d’opéra traditionnel, et le tarif public deux fois moins élevé.

Pourquoi asseoir notre budget sur des recettes de billetterie ?

Le modèle de la culture telle qu’il a été appliqué lors des périodes de croissance est actuellement remis en cause. Pour pérenniser les métiers du spectacle et continuer à proposer des événements, nous avons la conviction qu’il est nécessaire d’inventer de nouveaux modèles, pérennes, moins dépendants de financements extérieurs.

Ainsi, lorsque vous assistez à un spectacle de La Fabrique Opéra Val de Loire, tout en bénéficiant de coûts raisonnables, vous contribuez à renouveler le modèle économique de la culture et investissez dans des initiatives locales, permettant d’accroître le dynamisme culturel du territoire.

Quelles sont nos recettes et comment sont-elles utilisées ?

Le budget d’une production de La Fabrique Opéra Val de Loire est d’environ 560 000€. Les recettes et dépenses sont réparties de la manière suivante :

BP LFE

BP LFE2

Enregistrer

Pour plus d’informations sur notre modèle et notre concept, rendez-vous sur www.lafabriqueopera.com.