L’équipe technique et de production

La Fabrique Opéra Val de Loire ne pourrait exister sans Patrice Blanchard, son directeur de production. L’équipe technique est constituée de grands professionnels du spectacle. Avec une équipe d’une vingtaine de personnes, les équipes techniques s’organisent pour concilier le travail des élèves, celui des amateurs et professionnels au temps de l’événement, qui nécessite plus de six mois de préparation.

Directeur de la production Patrice Blanchard
Assistante de production Mireille Boucheton
Création lumière Mathieu Landré
Régisseur lumière en cours de recrutement
Poursuiteur en cours de recrutement
Ingénieurs son  Bruno Morain et Sylvain Béziat
Technicien HF Wilfried Goffard
Topeur son Jérôme Genza
Costumière Paula Dartigues, avec l’aide précieuse de Caroline Coutan et Maggy Doussot-Cordier
Coiffures Christelle Roche et Patricia Massacret
Perruques et rajouts Lelia Montanari
Régie technique Christophe « Dibule » Dumans
Régie plateau Brice Leclerc et Yves Poulin
Assistant plateau Valentin Delangre
Stagiaire plateau Vicky Sandreau
Directeur technique Patrice Blanchard
Administration de l’orchestre Kristell Madec
Régie orchestre Benoît Barberon
Régie transport En cours de recrutement
Prestataire technique En cours de recrutement

Un grand travail organisationnel

Ce vaste projet fait appel à des acteurs divers : professionnels, chefs d’établissements, enseignants, élèves, étudiants. L’équipe de production doit relier ces différents acteurs et donner une cohérence à leur travail. Les six mois de préparation sont ponctués de moments forts, de rencontres et d’échanges entre l’équipe de production, l’équipe artistique et les élèves.

Le temps de réalisation n’est pas le même pour un professionnel et pour un établissement. En revanche, une fois finalisé, le travail technique sera sublimé par les plus grands artistes lyriques et les musiciens professionnels de l’orchestre de Clément Joubert.

Le travail de la production consiste à donner à chaque acteur le temps nécessaire pour produire un travail irréprochable. Il consiste également à fournir, de la part des professionnels, la disponibilité nécessaire pour guider, valider, amender le travail produit par les élèves. Intégré au milieu artistique, l’élève, l’étudiant est amené à investir le meilleur de lui-même.

Ce travail de cohésion entre les équipes trouve son point culminant lors de la phase de production qui aura lieu dans le dernier mois avant les spectacles, dans une salle de répétition puis au Zénith.